Zaza's homepage

La page web des abeilles

" bzzzzzzzzzzzt "

 

Le grizzly des abeilles

Le soir, au moment où s'endort la ruche, la nourrice des Abeilles a l'habitude de raconter une histoire aux bébés alignés dans leurs cellules; histoire de les calmer un peu, de les endormir et d'avoir la paix.

Hélas, ce sont toujours des contes à dormir debout, tous plus horribles les uns que les autres. Comment voulez vous que les larves ne fassent pas de cauchemars après ça ?

....Un exemple entre mille :

Croyez vous qu'il soit raisonnable de raconter à de tout jeunes enfants une aventure aussi effrayante que celle du grand Grizzly des abeilles ?

Il était une fois Le grizzly des Abeilles ,

Celui ci est un grand papillon gris, noir , jaune, également appelé "Sphinx à tête - de -mort ", il a le don étrange de se rendre invisible,ou bien de se changer en toutes sortes d'animeaux ou d'objets : en rhinoceros, en totem, en licorne , en avion, en sacophage, en fantôme aux yeux rouges, ou en bien d'autres choses encore...Or un beau jour...ou plutôt une nuit , car le Grizzly des Abeilles préfèrait faire ses mauvais coups au clair de lune... une idée lui traversa la tête :

"et si je m'envolais d'Afrique histoire d'aller embêter les abeilles des pays lointain ? "J'ai oublié de vous dire qu'à cette époque le Grizzly habitait en Afrique.....Dans quel pays au juste ?
Je l'ignore. On pense que ce devait être en Egypte

- Normal, Nounou, pour un Sphinx !

Quand leGrizzly de Abeilles décidait de se ganger en avion, il faisait vraiment peur à voir. D'abord sa taille : il était enorme.
Rendez vous compte : 6 cm de longueur, rien que pour la carlingue ! et 13 cm d'envergure toutes ailes déployées.

C'est vraiment le plus gros et le plus avion-gargo d'Europe - en tout cas dans la catégorie Lépidoptères . Seul un autre géant arriverait à dépasser son envergure, mais de 3 petits cm seulement : le Grand Paon de nuit, reconnaissable aux quatre immences cocardes peintent sur ses ailes, qui se dessinent un peu comme des yeux de rapace. Mais je ne vous parlerai pas de lui car, malgré son air sinistre, celui là au moins fichait une paix royale aux Abeilles.

Le Grizzly des Abeilles savait très bien qu'il s'apprêtait à violer l'espace aérien de tout un tas de pays. C'est pourquoi il avait particulièrement soigné son camouflage Le dessus de ses ailes avait été recouvert d'une épaisse couche d'écailles gris sombre, sans doute pour mieux se confondre avec la végétation, si par hasard la D.C.A l'obligeait à atterrir. Quand au dessus du fuselage et des ailes, il était de couleur jaune miel- ce qui en disait long sur ses intentions malhonnêtes. Encore un détail, plus macabre celui là : singeant la coutume des pilotes de guerre, le Grizzly avait cru indispensable de peindre une figure effrayante sur sa carlingue.Tout le dessus du coktpit avait été décoré d'une énorme tête de mort d'un jaune cadavéreux dont les deux orbites vides fixaient la lune d'un regard inquiètant.

Juste avant de décoller,dans la nuit, le Sphinx à tête-de-mort fit d'abord chauffer ses moteurs.Celà consistait à se maitenir à l'arrêt tout en faisant bourdonner ses ailes à une vitesse telle qu'elles devenait à peu près aussi visible que l'élice du Spirit -of -Saint-Louis.

Alors, d'un seul coup, il s'arracha à la terre d'Afrique et se lança dans l'éspace obscure, atteignant en un instant la vitesse prodigieuse de trente à quarante km heure, filant au dessus des vagues de la Méditerranée pour un immence voyage de plus de cinq cent kilomètres sans étape.

- Cinq cent Kilomètres?....Sans se reposer?...C'est une blague !

- Mais si mes enfants, sans se reposer... d'une seule traite !

- Nounou, tu vas trop loin! Personne ne peut croire une fable pareille!...Même bien assis dans une voiture, des humains arrivent en purée au
bout d'un voyage de cinq cent kilomètre !

le Grizzly était un peu sorcier, il pouvait d'ailleurs, s'il le voulait, faire beaucoup mieux. C'est ainsi qu'en 1874 il avait réussi a mettre le pied sur l'île de Sainte Hélène.....Vous savez cette île célèbre où est mort le monsieur dont je vous ai
parlé l'autre soir, ce Napoléon 1er qui aimait tellement les abeilles qu'il en avait fait dessiner des dizaines sur son manteau d'Empereur et tout partout dans son palais...Et bien figurez vous que l'île de Sainte Hélène est située à plus de 1800 km du continent le plus proche; Il a donc fallut que le Sphinx parcourt cette distance ahurissante en volant au dessus de l'eau, sans prendre aucun ravitaillement, et probablement, sans se reposer. Même si parfois, c'est vrai, certains"Tête-de-mort" s'accordent une petite pose sur le mât ou le bastingage d'un bateau rencontré par miracle sur leur route.Tout cela a pour but de vous dire que ce ne sont pas cinq ou six cents kilomètres au dessus de la mer Méditerranée qui sont du genre à l'effrayer.

Enfin, après des heures et des heures de vol,le Grizzly finit par etterrir clandestinement, en pleine nuit, quelque part dans l'immencité de l'Europe.

- Au secours ! C'était pour venir attaquer les Abeilles !

- Non, non, pas tout de suite. Car, entre-temps, Le Sphinx Tête-de-mort avait une autre idée : ayant décidé d'aller énerver un peu les cultivateurs, il s'était dans un champ de pommes de terre.

Il faut que je vous dise qu'autrefois, le Grizzly des abeilles était connu à cause de son gôut pour les plantes empoisonnées : la Belladone, la Stramoise, la Morelle noire et d'autres Herbes de Sorsières de fort mauvaise réputation. Figurez vous que ce triste sire ne trouvait rien d'intelligent à faire que d'offrir des herbes toxique de ce genre à brouter à leur petits.
Jusqu'au jour où quelqu'un introduisit en Europe la pomme de terre
Instantanément, le Grizzly tomba amoureux de ce nouveau légume. Pas pour ses délicieux tubercules souterrains, vous imaginez bien- ils ne présentaient pas le moindre interêt pour lui. C'est ce qui vous explique que le Papillon avait choisi de couper son moteur au-dessus d'un champs de patates. A cette heure avancée de la nuit, le paysan dormait à poing fermé, il ne peut dons pas voir le Grizzly des Abeilles attacher un à un, précautionneusement, sous les feuilles, plusieurs petit objets ovales de 1,5 mm de long.

Extrait de " La Hulotte " journal venu du fond des bois.
Suite de l'histoire dans le N° 76

 


La hulottes

08 240 Boult aux Bois
Téléphone : 03 2430 01 30
Fax : 03 24 30 21 01

 sur la colline-clic pour l'agrandir

La maison aux abeilles

regardez le site de la Hulotte
Envoyez un email à Zaza